Le suicide, du point de vue de la kabbale et de la logothérapie

Le suicide, du point de vue de la kabbale et de la logothérapie

Deux éclairages complémentaires -traditionnel et contemporain- qui peuvent aider à retrouver le sens de la vie humaine.

RÉFLÉCHIR SUR  “ SHALOM ”, C’EST DÉJÀ DONNER DU SENS À LA VIE

En hébreu, on dit “ Shalom ! ” pour se dire  “ Bonjour ! ”, mais  ce mot a plusieurs significations, et entre autres “ Paix ”, “ Plénitude ”, “ Accomplissement ”. En disant “ Shalom ” à quelqu’un, je lui souhaite de passer un “ Bon-jour ”, mais surtout d’être en paix avec lui-même. Or la personne qui ressent un tel vide qu’elle souhaite en finir avec ses jours,  ressent en fait un manque de Shalom avec elle-même ou avec le monde qui l’entoure.

¨  la paix intérieure nous protège des adversités extérieures

Le suicide est souvent la conséquence d’un sentiment de vide, et Shalom représente déjà un remède car il est cette paix intérieure qui transcende les contraintes de la contingence. Si je suis en paix avec moi-même, cette paix me préserve des tensions extérieures, elle me permet de garder une certaine tempérance face aux difficultés de ce monde, lorsque le “ jour est mauvais ”. Mais si je ne suis pas en paix, je suis incapable d’apprécier la journée, même si c’est un “ bon- jour ”. Quoi qu’il puisse m’arriver, je n’en verrai que le côté négatif.

¨  l’homme est un projet divin qui doit se compléter lui-même Lire la suite

Formation en coaching existentiel

J’ai le plaisir de vous informer de la création d’une formation en Coaching Existentiel. Cette formation inclut des notions de logothérapie au service du coaching.

Voir le blog http://coachingexistentiel.com/formations

 

CE QUI EST UNIQUE DANS CETTE FORMATION

Dans un monde en mutation où incertitude, précarité, instabilité, sont les maîtres mots, une technique ouverte aux questionnements spirituels dans le coaching est aujourd’hui des plus pertinente.

Cette ouverture est un plus nécessaire aux formations en coaching imprégnées de rationalité instrumentale.

Sans faire l’économie de l’efficacité professionnelle, et de l’accompagnement vers la réalisation d’objectifs personnelles, le coaching existentiel pose l’équation de la réalisation d’objectifs en congruence avec le vocationnel.
Le coaching existentiel, en intégrant la dimension du sens et celle des motivations inconscientes, permet de faire émerger la richesse des ressources de l’inconscient spirituel de la personne humaine.

Si on peut associer le terme coach à celui de coacher, c’est-à-dire d’accompagner la personne humaine d’un lieu vers un autre lieu, le lieu de destination en coaching existentiel et la réalisation de soi dans une dimension holistique.

« Le coaching existentiel a quelque chose à offrir : accompagner la personne humaine vers ce qu’elle a de meilleur en elle, lui permettre de se projeter vers le chemin qui la mène à sa propre réalisation en redécouvrant la richesse de l’apprentissage de son parcours de vie et en se réappropriant ses ressources inconscientes.

La formation en coaching existentiel a quelque chose à donner, ce supplément d’âme qui permettra au coach d’accompagner la personne humaine vers ce qu’elle a de sacré en elle, être une simple écoute miroir, un révélateur d’être. » Elie Guez

Judéo Thérapie et Logothérapie

cascadeLa téchouva s’entend en général comme un retour vers la religion. Mais c’est aussi un retour à soi, vers ce soi-même que nous sommes dans la profondeur de notre réalité. Cet « aller vers soi », (« Léh léha » pour les hébraïsants), est l’essence même de toute thérapie.

Associer la psychothérapie, le développement personnel, et le coaching à l’éthique de la sagesse hébraïque, une proposition que nous voulons partager car à notre sens on ne peut comprendre la destinée humaine, sans l’étude des liens entre les différents aspects de l’expérience religieuse et ceux des sciences humaines.

« La recherche de signification des phénomènes religieux transforme le chercheur, quelque chose change dans la psyché, dans l’esprit du chercheur, il se transforme, il s’anoblit.  » Marcea Eliade, Cassette vidéo, « La redécouverte du sacré « , film de Paul Barba-Negra.
 » L’ouverture vers le sacré rend l’homme capable de se connaître tout en connaissant les autres, car l’homme est par essence assoiffé d’Etre… Le sacré est à la base de son existence dans le monde « , nous dit Victor Frankl. Lire la suite