Bilan 2016 vison 2017

Bonjour
Bonne année à tous,

Mon bilan 2016 a été pour moi lourd de sens et d’activités
J’ai poursuivi mes multiples activités, c’est-à-dire :

– Comme chaque année depuis 10 ans, gestion de l’Espace Sephria, librairie, conférences, et cours de kabbale (plus de 50 vidéo sur le site de Kabbale existentielle)
– Comme chaque année depuis plus de 20 ans, j’ai continué à recevoir en individuel à Nice, cette année également en Israël.
– Comme chaque année, puis 15 ans, coaching auprès des élèves ingénieurs à l’ISEN de Toulon.l’ISEN de Toulon.
– Comme chaque année depuis 35 ans, séminaire dans le cadre du séjour de Pâques organisé par mon frère David, l’année dernière le thème était logothérapie et kabbale, cette année 2016, l’hébreu langue de passage. Les vidéos sont sur le site de kabbale existentielle.
– Comme chaque année depuis 55 ans j’ai continué à communiqué avec Maurice mon ami d’enfance (oui, il suffit de le connaître pour comprendre que c’est une vrai activité ;).
– Comme chaque année j’ai écrit des kilomètres d’articles et de texte, cette année en prévision à l’éditions.
– Comme les dernières années où j’avais réalisé des voyages découverte en Israël, cette année je l’ai fait en duo avec mon épouse.
– Comme chaque année depuis 32 ans j’ai répondu à mes responsabilités familiales et au bonheur de partager des moments de gratitude.
– Comme chaque année depuis 70 ans, j’ai assumé tous les suivis et préoccupations de la contingence et de la réalité matériel.
– J’ai passé la barre des 70 dans les hauteurs des Alpes maritimes avec ma petite familles.
– J’ai finalisé mon installation à Jérusalem de là où je vous écris actuellement.
– J’ai marié une de mes filles.
– Je me suis inscrit à 2 formations en marketing internet.
– J’ai créé le site de Kabbale existentielle en parallèle à celui de Metasophia et celui du coaching existentiel. 
– Et puis j’ai lancé le programme compagnonnage de soi à la découverte de son projet sens, en ligne. Répondu à presque tous les mails et commentaires individuels des participants, (1134 commentaires en lignes à ce jours) et plusieurs centaines de courriels individuels.)
– Une année très remplie, peut-être un peu trop.  Comment j’ai fait ? je ne sais pas !

J’ai beaucoup donné, peut-être trop. Pourquoi tant donnée ? Une erreur, peut-être ?
Vous comprenez que 2017 doit aussi être une année d’élagage pour laisser les nouvelles branches pousser.

Intentionnalité année 2017
Je ne sais pas ce qui sera élaguer sur l’ensemble de ces activités, mais le maître mot reste élaguer.
Elaguer certains aspects de mes activités, élagué les listes d’inscrits aux new…
Concernant L’espace Sephria délégation à 80% et transfère de la gestion.
Concernant le voyage mettre en projet un voyage en juillet 2017, c’est aussi un objectif de ressourcement et de plaisir.

Pour ce qui concerne la suite à donner à mes activités projet-sens, refonte des sites, et ouverture de pages Facebook, ce qui nécessite la fermeture des portes de l’ancien programme. (Ce qui a été fait cette semaine).
Et si j’ai le flow, préparation d’une nouvelle version de compagnonnage en abonnement avec un suivi plus cadré.
Lancement de la formation coaching existentielle avec, prérequis et dossier de candidature.
Édition de mon premier livre. Ha et pourquoi pas le vendre avant sa sortie, j’y avait pensé mais pas encore osé. Qui sait !
Mes besoins : 3 besoins des sous, des sous et des sous ! 1 pour une délégation pour la partie technique et marketing, 2 pour une secrétaire assistante virtuelle. 3 pour me payer un coach non virtuel cette fois 😉

Le pourquoi de tout ça mieux donner ce que j’ai à donner. Laisser une trace de mon passage

Intention sur 10 ans, mon rêve de l’inouï, création d’une école universelle. J’en dis pas plus parce que c’est complètement fou.

Il faut juste savoir que j’ai derrière moi un parcours de fou et que j’ai pu réaliser des rêves de fou, pourquoi pas celui-là. Pour Ex
A 25 ans pionnier de l’agriculture bio en France avec l’association Nature et Progrès, initiateur du salon Marjolaine. Création d’une petite affaire « la source de vie » restau Végan et vente en vrac de produit bio, qui est devenu au bout de quelques années le passage obligatoire pour manger bio et faire des économies.
Plus d’un millier de clients grâce à ma formule coop.
Quelques années plus tard, je créé ma marque « Nice Nature » et j’entre en distribution, plus d’une centaine de clients revendeur… Je devenais l’homme à abattre par les gros distributeurs industriels du bio. Quelques temps plus tard, je suis touché en plein cœur !  Je cède ma boite pour 1 Franc symbolique à mes associés à cause d’un lapsus verbal.
Puis je repars sur la route en quête de Soi, étude de la Kabbale en Israël.

A 40 ans au chômage, je crée le salon de la création d’entreprise Réussir sans 1 centimes en poche ! Une réussite fulgurante 6000 visiteurs, 3000 m2 d’exposition, Plus de 100 exposants, un espace rencontre entre porteurs de projet et investisseurs, un concours de la création d’entreprise et de l’innovation, voir la vidéo en ligne… Puis une deuxième année … puis je réalise mon deuxième échec, « le rater réussir l’Europe sur Paris ».
Je monte mon entreprise de conseil « comment Réussir à Échouer » … et je donne des conférences sur la sagesse universelle de la kabbale.

A 54 ans on me propose un poste d’enseignant en ressource humaine en management centré sur l’humain dans une école d’ingénieur à Toulon, j’affronte le défi sans aucun diplôme. Pour donner crédit à mon poste il me fallait « une peau d’âne » A 55 ans autodidacte, après validation des acquis, je reprends mes études universitaires, pour obtenir un DESS d’ingénierie de la formation avec mention en 3 ans. Parallèlement à ces études, tout en travaillant, je me paye un tas de formation en coaching et thérapie humaniste pour actualiser mes acquis d’expérience. Je suis toujours en poste dans cette école mais cette fois en tant que coach.
A 60 ans j’ouvre en // un cabinet, coaching et thérapie brève… Qui devient au bout de quelques année le centre de formation « Metasophia » actuellement en activité
Amoureux du livre je crée l’Espace Sephria du terme sepher qui veut dire livre et parole pour partager l’écrit et la parole toujours en activité.

La suite c’est la création d’une synthèse d mon parcours avec le coaching existentiel et le compagnonnage de soi. Mais purée de purée où est flow… Affaire à suivre.

Publicités